La recette de la matière de nos sous-vêtements

Rien de plus essentiel qu’une matière agréable au toucher pour avoir envie de porter un vêtement, encore et encore.


Voilà qui rend le choix de la matière première crucial : il ne s’agirait pas de se tromper et de voir reléguer au fond du placard ce vêtement qui, de toute façon, vous a toujours un peu gratté. C’est avec ce constat, simple mais pourtant fondamental, que nous avons créé pour nos boxers une toile unique.

Une maille unique pour Pétrone

La différence avec notre matière

Ce qui surprend de prime, c'est la grande douceur de nos sous-vêtements. Et cette douceur s'obtient grâce à un mélange inédit de 3 matières premières : 46% de coton pima, 46% de micromodal et 8% d’élasthanne.

Au toucher, nos boxers offrent une toile à la fois très douce et résistante, même après plusieurs lavages. Finis les sous-vêtements qui gondolent après un passage en machine. On vous raconte en détail ce qui fait la spécificité de notre toile.

Pétrone caleçon bleu tshirt blanc hommes
Une maille effet "seconde peau".

Le choix d’une toile sur-mesure

Le plus simple serait évidemment de choisir une toile parmi un catalogue de références ayant déjà fait leurs preuves. C’est pratique, mais cela limite la personnalisation, tant sur le toucher que sur les couleurs ou les motifs.

La solution pour se rendre maître de A à Z de la création de nos boxers : concevoir notre propre toile. C’est d’ailleurs une des raisons qui nous a fait choisir notre usine de boxers au Portugal : la possibilité de concevoir main dans la main notre propre maille puis de la faire fabriquer, plutôt que d’acheter des mètres de tissu déjà produits. La meilleure option pour nous permettre de concevoir exactement le produit dont on avait envie, de la meilleure qualité possible.

Première variante : le grammage de la toile, qui se calcule en grammes par m2.
Plusieurs facteurs impactent le poids de la toile : le choix des fibres utilisées en matière première, l’épaisseur des fils et la densité du tissage utilisé. Après plusieurs mois de travail, nous avons abouti à une toile de 180 grammes par m2, légèrement plus lourde qu'un boxer classique.

Côté sensation, notre boxer est plus souple que la plupart des boxers, grâce au choix du micromodal, une matière ultra-légère. C'est également une matière thermorégulante : vous pourrez porter vos sous-vêtements tout au long de l’année, au gré des variations de température.

Penchons-nous maintenant sur la composition de nos boxers

Nos boxers Confort & Héritage sont un mariage de 3 matières différentes, toutes sélectionnées pour leur belle qualité.

Elles sont également toutes certifiées Oeko-Tex Standard 100, un label international indépendant qui certifie l'absence, à chaque étape de production, de produit nocif pour l'environnement ou pour la santé.

Le coton pima, le top des cotons

Le coton pima, originaire d’Amérique du Sud, plus particulièrement du Pérou, est un coton d’une très grande qualité. Très résistant aux champignons, ce coton est cultivé sans pesticides, ce qui limite son impact sur l’environnement. Ses fibres sont plus fines et bien plus longues que celles du coton ordinaire, le rendant plus résistant.

Utilisé en textile, le coton pima offre un toucher d’une grande douceur, tout en étant respirant et plus résistant que le coton classique. En clair, avec du coton pima, vous êtes sûr d’avoir un boxer à la fois doux et solide.

boxer coton pima micromodal homme pétrone ocre

Le micromodal, la magie du bois

Le modal est une fibre artificielle obtenue à partir de la cellulose de bois, une matière issue de bois d’eucalyptus ou de hêtre.
Matière de synthèse créée par l’homme, le micromodal est une matière plus écologique que le coton classique, qui est une des industries les plus gourmandes en eau. On parle de micromodal quand ses fibres sont particulièrement fines : la toile est alors légère, souple et résistante. Il a l’avantage de ne pas se froisser (même si on ne comptait pas sur vous pour repasser vos boxers) et de rester souple.
C’est grâce au micromodal que vos boxers résisteront aux lavages en machine, s’ils sont bien lavés à 30°.
Enfin, le micromodal a un aspect bien brillant, qui peut faire penser à la soie.

La touche d’élasthanne pour finir

On finit ce mélange par de l’élasthanne : une matière synthétique utilisée pour assurer l’effet stretch qu’on aime retrouver dans le boxer. C’est ce qui permet à nos boxers d’être moulants, bien ajustés aux formes, sans être trop serrés.

Une fois la formule validée, la toile est teinte avant d’être découpée. Ensuite, direction la confection pour fabriquer nos boxers.

Vous en savez maintenant un peu plus sur les coulisses de la fabrication de la toile de nos boxers. On espère que le voyage vous a plu. À noter, vous retrouverez cette même matière, douce, souple et respirante pour tous nos pyjamas, T-shirts et maillots de corps.

On en parle dans cet article :