Les fondateurs derrière Pétrone

Ceux qui se cachent derrière les 7 lettres de Pétrone

C'est le moment de vous en dire un peu plus sur nous !

Nous sommes deux fondateurs à l’origine de Pétrone. Associés pour ce projet et partenaires dans la vie, nous mêlons nos expériences complémentaires : retail pour Nicolas, communication pour Marion.

Nous avons créé Pétrone avec une mission simple et essentielle : créer des sous-vêtements à la fois beaux, de bonne qualité et accessibles. Des sous-vêtements solides, faciles à porter chaque jour et que les hommes seraient enfin contents de s’acheter, à l’instar des femmes avec leur lingerie.

On vous en dit un peu plus sur la démarche derrière Pétrone juste ici :

Pétrone est né d'un manque

Nicolas : fan de petites marques de créateurs français, j’ai souvent tenté de trouver des sous-vêtements qui me plairaient vraiment, élégants, de bonne qualité, fabriqués en Europe. Mais ils n’étaient pas faciles à trouver, ou étaient souvent beaucoup trop chers… Alors après plusieurs années d’expérience dans la mode et une solide envie d’entreprendre, j’étais prêt à construire la marque qui me manquait, à moi et à de nombreux autres hommes. Je m’occupe du design des modèles, de la relation avec nos fabricants, de la dimension commerciale et de la gestion de Pétrone.

Marion : J’ai un petit penchant pour les fringues et les chaussures d’hommes, alors forcément, produire des belles chaussettes, enfin à ma pointure, était l’occasion rêvée. L’internet étant mon métier avant Pétrone, je m’occupe de toute la communication, des contenus et du site de Pétrone.

marion dubuc pétrone
nicolas hernandez pétrone

Entre Paris et le Gers

Nous travaillons à la construction de Pétrone depuis Paris, et plus précisément le quartier du Sentier. Mais Pétrone est aussi une entreprise gasconne ! C’est depuis Auch, dans le Gers, que nous gérons notre stock et préparons l’envoi de tous vos colis. Cette origine auscitaine est à trouver de mon côté, Nicolas, et j’y suis attaché. On espère bien pouvoir faire de Pétrone une belle histoire du Gers ! Le Journal du Gers & la Dépêche du Midi nous avaient d’ailleurs fait un petit clin d’oeil avec cet article.

On vous raconte aussi nos aventures sur Facebook et Instagram. N’hésitez pas à nous faire un petit salut !

Marion & Nicolas